Chargement...

Julien Alour

Trompettiste
Accueil / Les Artistes / Julien Alour

Biographie


" Julien Alour délivre son premier album. Un jazz à la fois subtil et touchant, énergique et fougueux ! "

Médaillé d’or en classique (CNR de Quimper,1999) et diplômé en jazz du CNSM (2007), Julien Alour dispose d’un solide bagage musical qui lui a permis de multiplier les collaborations depuis une dizaine d’années, lui conférant une place de choix au sein de la nouvelle génération du jazz français.

L’éclectisme caractérise le jeune trompettiste, qui multiplie les rencontres depuis bientôt dix ans. Les frères Belmondo ne s’y sont pas trompés en repérant rapidement cet instrumentiste solide et inventif et l’ont convié à plusieurs reprises à jouer leur musique mêlant jazz et musique française, au sein de l’orchestre l’Hymne au Soleil. On l’a vu également tenir le bugle ou la trompette aux côtés du groovy Eric Legnini, du batteur Aldo Romano, de Daniel Mille, de Laurent de Wilde, de Panam Panic, de Samy Thiébaut ou encore de Kellylee Evans ou Robin Mckelle.

Ces dernières années, que ce soit en clubs, en festivals ou en studio, Julien Alour additionne les expériences musicales et enrichit son jeu au fil des collaborations. Il brave les frontières, transcende les genres et se forge une réputation de sideman tout terrain, aussi à l’aise dans la musique écrite que dans l’improvisation.

En 2014, l’heure est maintenant venue pour lui de se consacrer à son premier projet phonographique. D’une grande créativité, il puise dans son expérience, acquise auprès de ses compagnons de route ; et dans ses diverses influences. Il s’approprie alors l’héritage des maîtres – Miles Davis, John Coltrane, Freddie Hubbard, Tom Harrell. Et nous embarque dans un jazz à la fois subtil et touchant, énergique et fougueux, où la mélodie reste toujours la pierre angulaire d’une musique aventureuse. Cette énergie, il la doit aussi à l’équipe qu’il a conviée ici : talents de la nouvelle génération, Adrien Chicot (piano) et Sylvain Romano (contrebasse) semblent faire corps avec lui tandis que François Théberge (saxophone ténor) et Jean-Pierre Arnaud (batterie), deux instrumentistes hors pairs dont la réputation n’est plus à faire, confèrent une rigoureuse assise au projet. L’alchimie fonctionne à merveille entre les membres du quintet.

Julien Alour a écrit pour ce projet toute la musique. Ni standards ni reprises, la composition était ici une nécessité. Jusque-là dans l’ombre et au service de la musique des autres, Julien a des choses à dire et le démontre avec succès au travers de ces huit morceaux. Le second objectif, primordial à ses yeux, est rempli haut la main : la recherche d’un son commun, d’un son de groupe, où la mélodie et le rythme fusionnent : les conditions de l’enregistrement (tous dans la même pièce !) résultent alors d’une véritable démarche artistique. Peut-être aussi – et surtout – pour rappeler avec force que cette musique est avant tout une musique live, une musique vivante !

Retour en images

PANAM PANIC