Chargement...

Anne Paceo

Batteuse
Accueil / Les Artistes / Anne Paceo

Biographie


Charlie Haden a dit d’elle : 

«Elle m'a immensément impressionné par son talent, sa musicalité et son dévouement à sa forme d'art. Son style personnel et son si particulier font d'elle une musicienne unique. »

A 29 ans, Anne Paceo a déjà un parcours assez exceptionnel.

Des concerts dans plus de 36 pays différents, une Victoire de la musique, un Django d’Or, 3 disques en tant que leader : «triphase» (2008),  «empreintes» (2010), et «Yôkaï» (2012), et des collaborations avec les plus grands musiciens de la scène internationale, de Melissa Laveaux (Canada) à Rhoda Scott (usa) en passant par China Moses (usa), Rick Margitza (usa) ,Emmanuel Bex (fr), Andy Sheppard (uk), Philip Catherine (bel), Alain Jean-Marie, Henri Texier, Didier Lockwood, Marcel Azzola (accordéoniste de Jacques Brel) ou encore Michel Legrand.

Depuis plusieurs années elle est invitée à jouer dans toute l’Europe, avec «Myanmar meets Europe» (orchestre réunissant 4 improvisateurs Européens et un orchestre traditionnel Birman de 6 musiciens) ou encore le Norrbotten Big Band, orchestre de grande renommée en Scandinavie qui l’a invitée à venir jouer ses compositions avec l’orchestre en début 2012.

Elle est la première batteuse française a entrer dans le dictionnaire du jazz qui dira d’elle :

«Précision et lisibilité des timbres, tambours cantabile et cymbales à résonance ou halo; l’art de sculpter un discours contrasté entre ponctuation et legato métallique, à l’écoute intense des partenaires; un drumming exemplaire et sans esbroufe. Compositrice, elle propose des atmosphères aux effluves bucoliques, voire romantiques.»

Née en 1984, Anne Paceo passe les premières années de sa vie en Côte d’Ivoire, bercée par les percussions des grands maitres qui répètent à côté de la maison familiale.

C’est en 1994 qu’elle débutera la batterie, en France, puis découvrira le jazz en 1998 avec Stéphane Kochoyan au stage-festival « les enfants du jazz de Barcelonnette». Elle y suivra les master class de Kenny Garrett, Ravi Coltrane ou encore Dianne Reeves.

Dès 2000 elle fait ses premières tournées et se produit à travers toute la France avec des groupes de funk, soul et rock, elle joue sur des scènes comme le Café de la Danse, le Casino de Paris, le Zénith de Paris. 

En 2003 elle fait la rencontre du batteur historique Sunny Murray, qui sera son maître pendant 1 an.

En 2005 elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et étudie la batterie alors avec Dré Pallemaerts.

Elle obtiendra son prix avec la mention «très bien».

La même année elle rencontre le guitariste Christian Escoudé, qui l’intègrera à son groupe «progressive sextet», aux côtés de l’accordéoniste Marcel Azzola («chauffe Marcel !»), de Jean-Marc Jaffet, de Jean-Baptiste Laya et de Stéphane Guillaume. Elle sera la batteuse exclusive du guitariste jusqu’en 2011, au sein de ses diverses formations ( 4tet avec Geraldine Laurent, 6tet avec Pierre Boussaguet et André Villeger, trio avec Darryl Hall ...) et enregistrera deux disques avec le guitariste, «Catalogne» et «Brassens», avec entre autres Birelli Lagrène.

En 2006 elle remporte le 1er prix de soliste aux Trophées du Sunside, le prix jeune talent du festival de Montauban ainsi que le premier prix de groupe au tremplin du Festival de Jazz à St Germain des Prés avec «Triphase». Elle fait aussi partie des 8 heureux élus (sur 200 candidats) sélectionnés par Charlie Haden en personne à participer à son workshop d’une semaine à la Cité de la Musique à Paris.

En 2007 et 2008, elle commence à se produire avec de nombreux musiciens de la scène Française et se voit confier une résidence mensuelle  «carte blanche» au célèbre club parisien «Le Duc des Lombards». Elle en profitera pour inviter Henri Texier, Juien Loureau, Rhoda Scott et Rick Margitza (concert retransmis en direct sur France Musique ), Pierre De Bethmann ainsi que les étoiles montantes de l’époque devenues les «grands» d’aujourd’hui : Yaron Herman, Emile Parisien, Vincent Peirani, Pierre Perchaud....

Enfin elle sera sélectionnée par le Conservatoire de Paris pour faire partie des étudiants qui représentent la France à la conférence annuelle IAJE. A cette occasion elle jouera avec Michel Legrand et fera la première partie de Charlie Haden.

En 2008 elle sort son premier disque en trio avec Triphase, sur la label Laborie Jazz. Le disque reçoit alors les honneurs de la critique ( 3F télérama, 4 étoiles Jazzmag, Elu Citizen jazz, Django d’or)  et le groupe est invité à jouer dans les plus grands festivals (Jazz à Vienne, Paris Jazz Festival, Jazz in Taipei, Jazzhead, Jazz au fil de l’Oise...) et dans de nombreux pays (Chili, Indonésie, Côte d’Ivoire, Vietnam, Canada, Myanmar, Taiwan, Portugal, Allemagne etc...).

Aussi, elle commence à se produire régulièrement avec Rhoda Scott, en trio ou en quartet, avec notamment le saxophoniste Houston Person.

En 2009 Francis Marmande lui consacre un article dans le journal «Le monde» et elle commence à se produire avec les pianistes Alain Jean-Marie et Dan Tepfer et la chanteuse China Moses. Elle jouera avec cette dernière plusieurs jours d’affilée au Blue de Note de Tokyo, Japon.

En 2010 elle est sélectionnée pour tenir la batterie au sein de l’European jazz Orchestra. L’orchestre tournera alors dans toute l’Europe. Cette aventure lui permet de créer des relation étroites avec la scène jazz Européenne, et ainsi développer ainsi sa carrière en Norvège, Suède, Grèce et Pologne.

Toujours en 2010 elle sort son 2e disque en trio «empreintes» ( élu citizen jazz , Emoi So jazz, Victoire du jazz), toujours sur le label Laborie Jazz et reçoit une bourse d’écriture de la Sacem. 

Enfin, elle bénéficie du sponsorship de 3 grandes marques, Yamaha pour les batteries, Bosphorus pour les cymbales et Vater pour les baguettes.

Ces dernières années on a pu entendre Anne aux côtés de Andy Emler, Laurent Dehors, Andy Sheppard, Nicolas Folmer, Géraldine Laurent, China Moses, Christian Escoudé, Dan Tepfer, Alain Jean-Marie, Mederic Collignon, Check Tidiane Seck, Didier Lockwood, Raphel Imbert, Sexto Sentido, Melissa Laveaux, Rhoda Scott, Stéphane Kochoyan, Denis Colin, Philip Catherine, Marcel Azzola, Jean-Marc Jaffet,  Eric Le Lann, Julien Lourau, Henri Texier, Riccardo Del Fra, Houston Person, Nelson Veras, Sylvain Beuf, Elise Caron, Stéphane Belmondo, Laurent De Wilde, Pierre De Bethmann, Thomas Savy....

Retour en images

Guillaume Naturel Group