Chargement...

Philippe Milanta

Pianiste
Accueil / Les Artistes / Philippe Milanta

Crédit photo : © Renand Baur

Biographie


Chef d'orchestre, pianiste, compositeur, arrangeur

SES DÉBUTS

Né en 1963 à Marseille, Philippe Milanta prend ses premiers cours de piano classique dès l'âge de six ans. À treize ans, il opte pour le Jazz et, de 1976 à 1987, joue dans diverses formations dans la région d'Aix–Marseille, dont celle de Lionel & Stéphane BELMONDO (de 1984 à 1987). Après avoir obtenu une licence en Musicologie en 1986, il vient jouer à Paris en juillet 1987 et décide de s'installer dans la capitale.

SON STYLE

Si, au piano, ses principales influences de départ furent Count Basie, Erroll Garner, Ahmad Jamal et Duke Ellington, il a su s'en émanciper pour trouver un style personnel mêlant sa culture Jazz à celles d'autres musiques.

Le langage musical nuancé de Philippe Milanta privilégie originalité, intensité, surprises et ruptures, swing et émotion.

LE CHEF D'ORCHESTRE

En 1989, Philippe Milanta a formé son propre Trio (piano, contrebasse, batterie) avec lequel il s'est produit depuis dans de nombreux clubs de Jazz parisiens ainsi qu'en concert en France, en particulier à de nombreuses éditions du festival "Jazz aux Remparts" de Bayonne (et notamment en première partie de Ray CHARLES en juillet 1996) mais aussi à l'Étranger.

Il a aussi dirigé un Nonet (1991-1994), un Quintet « Philippe Milanta Swing Reloaded 5 » (2005-2006), ainsi qu’un Sextet « Philippe Milanta Kcombo 6 » (2011-2012).

LE PIANISTRE ATTITRÉ DE NOMBREUX GROUPES

Outre ses propres orchestres, Philippe a toujours été aussi le pianiste attitré de nombreuses formations notamment :

·       "PENTESSENCE" QUINTET de Glenn FERRIS (depuis sa création en 2004).

·       Le Laurent MIGNARD DUKISH ORCHESTRA (depuis sa création en 2003), qui joue la musique de Duke Ellington (notamment les suites et la musique sacrée). Avec cette formation, il s'est produit notamment en concert à l'Église Saint–Sulpice à Paris (mai 2003), et à Beyrouth (septembre 2004).

·       La formation de Spanky WILSON (de 1989 à 2001 et pour laquelle Philippe a écrit la majorité des arrangements), qui est en fait le Trio de Philippe accompagnant la chanteuse, se produisant régulièrement en Europe et qui, notamment, a effectué une tournée en Espagne et en France avec Harry "Sweets" EDISON en "Guest Star" et des concerts avec d'autres invités prestigieux comme Benny BAILEY, Red HOLLOWAY, Eddie JONES et
James "Jimmy" WOODE.

·       La SWING MACHINE (Quartet/Quintet) et la SUPER SWING MACHINE (grand orchestre) de
Gérard BADINI (de 1987 à 1993).

·       La formation de Guy LAFITTE (de 1988 à 1989) avec laquelle il a enregistré un disque (juillet 1989) qui devrait enfin paraître cette année.

LE COMPOSITEUR

Philippe Milanta a composé plus d'une centaine de morceaux dont une vingtaine a déjà été enregistré en disque.

L'ARRANGEUR

Arrangeur de plus de trois cents morceaux pour son propre Trio et de plus d'une centaine pour
Spanky WILSON, Philippe a aussi écrit pour l'orchestre d'Al GREY, pour le Count BASIE ORCHESTRA (que Philippe a dirigé à l'occasion d'un enregistrement pour Michel LEEB en 2001), pour BASIC TENORS de
Claude TISSENDIER et le BIG BAND de Michel PASTRE.

AVEC QUI D'AUTRE A T'IL JOUÉ ?

De son piano, il a dirigé le Duke ELLINGTON Orchestra en 1999 pour une partie de concert en accompagnement de la chanteuse Spanky WILSON. Il a aussi été l'invité du Count BASIE Orchestra dirigé par Frank FOSTER, lors d'un concert.

En France et à l'Étranger, il s'est produit, en concert, en club et en enregistrement avec : John BETSCH, André CECCARELLI, Ted CURSON, Wild Bill DAVIS, Teddy EDWARDS, Duffy JACKSON, Plas JOHNSON, Barney KESSEL, LA VELLE, Sara LAZARUS, Didier LOCKWOOD, Jean Loup LONGNON, Turk MAURO, Rick MARGITZA, Joe NEWMAN, Sarah & Leela PETRONIO, Michel ROQUES, Maxim SAURY, Louis SMITH,
Lew TABACKIN, Bob WILBER, Cassandra WILSON, Joe Lee WILSON.

Philippe a aussi eu le plaisir de jouer souvent en "jam session" avec de prestigieux artistes tels que : Harry ALLEN, Clarence "Gatemouth" BROWN, Jesse DAVIS, Bobby DURHAM, Dizzy GILLESPIE, Al GREY,
Lionel HAMPTON, Craig HANDY, Antonio HART, Billy HIGGINS, Robert HURST, Ali JACKSON,
Etta JONES, Ku–umba Frank LACY, Jason MARSALIS, Nicholas PAYTON, Tony SCOTT, Lew SOLOFF, Terrell STAFFORD, Buddy TATE, Warren VACHÉ, Peter WASHINGTON, Jeff "Tain" WATTS.

OÙ A T'IL JOUÉ ?

Philippe Milanta s'est produit dans de nombreux pays : Algérie, Allemagne, Angola, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo, Espagne, France, Hongrie, Liban, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Monaco, Norvège, Pays–Bas, Portugal, Sénégal, Suisse, Yougoslavie.

PRIX

En 1996, Philippe Milanta a obtenu le prix Sidney Bechet (meilleur musicien français de Jazz classique de l'année) de l'Académie du Jazz.

En 2001, il a été finaliste du prix Boris Vian (décerné par l'Académie du Jazz au meilleur disque enregistré par un musicien français) pour son album PHILIPPE MILANTA TRIO(S) – "Wild?...".

DISCOGRAPHIE SÉLECTIVE

Enregistrements de Philippe Milanta sous son nom :

·       2002 – PHILIPPE MILANTA TRIO  "Nospherantâ" – Jazz aux Remparts JAR 64016

·       2000 – PHILIPPE MILANTA TRIO(S)  "Wild?..." – DJAZ Records DJ 540–2

·       1999 – SPANKY WILSON & PHILIPPE MILANTA TRIO(S)  "Things Are Getting Better"
                                                                                                                                              – Jazz aux Remparts JAR 64012

·       1999 – ANDRÉ VILLÉGER / PHILIPPE MILANTA  "Duke Ellington and Billy Strayhorn's Sound of Love"
                                                                                                                                              – Jazz aux Remparts JAR 64011

·       1995 – PHILIPPE MILANTA TRIO  "Gittin' in the Groove" – Jazz aux Remparts JAR 64009

·       1994 – Divers artistes dont PATRICK BACQUEVILLE, DANIEL HUCK, STAN LAFERRIÈRE,

JEAN LOUP LONGNON & PHILIPPE MILANTA TRIO  "Paris Scat" – Nocturne NTCD 316

 

Quelques enregistrements de Philippe Milanta en "sideman" :

·       2011 – LAURENT MIGNARD DUKE ORCHESTRA  "Ellington French Touch" – Juste une Trace/Columbia/Sony

·       2009 – LAURENT MIGNARD DUKE ORCHESTRA  "Duke Ellington Is Alive" – Juste une Trace AMOC305369175646

·       2008 – CLAIRE-LISE VINCENT  "The Song of Delilah" – Black & Blue / Socadisc BB 667.2

·       2008 – MARIANNICK SAINT-CÉRAN  "Song, Song, Song" – Mosaic Music Distribution

·       2005 – GLENN FERRIS "PENTESSENCE" QUINTET  "X Actimo !" – Naïve NV 805811
           **** de "Jazzman" / sélection de "Fip" (radio)

·       2004 – GLENN FERRIS "PENTESSENCE" QUINTET  "Skin Me!" – Naïve NV 801711
           CHOC de "Jazzman" / DISQUE D'ÉMOI de "Jazz Magazine" /

                 PRIX DU MEILLEUR DISQUE JAZZ DE L'ANNÉE 2004 de l'Académie du Jazz

 

·       2002 – CLAUDE TISSENDIER QUINTET & TEDDY EDWARDS  "Three Tenor Session" – DJAZ Records DJ 731–2

·       2001 – MICHEL LEEB ET LE COUNT BASIE ORCHESTRA  "Bon Basie de Paris" – U.L.M./Universal/MLP 018813–2

·       2001 – FRANÇOIS LAUDET BIG BAND  "Live in Paris" – Black & Blue BB 670.2

·       1999 – MICHEL PASTRE SEPTET  "Featuring Al Casey & Bubba Brooks" – DJAZ Records DJ 713–2

·       1997 – DUFFY JACKSON  "Duffy Jackson's French Connection" – Master Mix CHECD00119

·       1996 – STAN LAFERRIÈRE  "De Basin Street à Saint Germain des Prés" – DJAZ Records DJ 706–2

·       1995 – SWING FEELING & SCREAMIN' JAY HAWKINS FEATURING SPANKY WILSON

– Body & Soul/Frémeaux & Associés Productions BS 402

·       1994 – FRANÇOIS BIENSAN SEPTET  "Almost Cried" – Jazz aux Remparts JAR 64006

·       1992 – NICOLE CROISILLE & GÉRARD BADINI SUPER SWING MACHINE  "Hello, Dolly!" – Flarenash 182072

·       1992 – NICOLE CROISILLE & GÉRARD BADINI SUPER SWING MACHINE  "Jazzy" – Flarenash 181 522

·       1991 – SPANKY WILSON  "Singin' and Swingin' " – Big Blue Records C9104

·       1991 – GÉRARD BADINI SUPER SWING MACHINE  "Mister Swing Meets Claude Debussy" – FGL/Mantra 064