Chargement...

Ornette

Chanteuse
Accueil / Les Artistes / Ornette

Crédit photo : © Myriam Hubert

Biographie


Née dans une famille d'origine italienne travaillant dans le cinéma, Bettina Kee est très tôt touchée par la musique et fait ses premières gammes sur le piano familial.

Étudiante en Conservatoire à Paris, elle participe aux classes de solfège, d'harmonie et d'orchestration. Cette formation est vite consolidée par un apprentissage pratique auprès de chanteurs et musiciens. Bettina Kee joue notamment des claviers sur l'album Fantaisie Militaire(1997) d'Alain Bashung et chante avec Arthur H dans « La Rivière sans retour » (L'Homme du Monde). Elle accompagne également Jeanne Balibar (Slalom Dame), Renan LuceMicky GreenDoriandPeter von Poehl et Le Sacre du Tympan de Fred Pallem. En 1999 sort un premier essai autoproduit sous le nom de Nude avec Emiliano Turi (Chocolate for Free).

En 2003, son itinéraire musical est délaissé le temps d'un tournage avec Jacques Rivette sur Histoire de Marie et Julien. La musique reprend vite ses droits chez cette multi-instrumentiste passionnée de jazz et de musiques improvisées. L'année 2004 voit la sortie du premier album du trio Electric MOP qu'elle forme avec Emiliano Turi et Jean-Philippe Morel. Cet opus de jazz acoustique bien accueilli est suivi en 2008 par l'éclectique et électrique Pop sur le même label, Chief Inspector. En outre, Bettina Kee joue dans le duo garage rock Gazolina.

L'année qui suit voit la transformation radicale de la musicienne en artiste pop. Désormais blonde, elle choisit de repartir de zéro sous le pseudonyme Ornette, en hommage à Ornette Coleman, de façon à garder un lien avec ses racines free jazz. Après quelques prestations au Lucernaire, elle fait les premières parties de Yael Naim et signe avec le label Discograph. Métamorphosée en chanteuse pop, Ornette travaille sur son premier album solo dont un aperçu est dévoilé avec le single « Crazy » au printemps 2011. La suite arrive sous la forme d'un album homonyme le 26 septembre 2011.